Partagez|

Noah ✘ Fight for you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Image amusante : Je suis né(e) le : 1er Juillet 1989Age du personnage : 27 ansNombre de messages : 95Je suis arrivé(e) le : 10/10/2016Métier : Travaille au service informatique d'AbstergoMon âge : 28Localisation : LondresHumeur : Plutôt bonne !
MessageSujet: Noah ✘ Fight for you Mer 18 Jan - 2:31



Noah Owens
Feat. Chloe Bennet • For the Red Cross • Inventée



Le miroir de mon âme
Dans le monde réel, je suis Noah Owens, né(e) le 1er Juillet 1989, ce qui me fait aujourd'hui 27 ans ans. J'ai vu le jour dans la belle ville de Londres, Angleterre. Je suis donc de nationalité Anglaise. Quand je ne suis pas dans l'animus, j'exerce le métier de technicienne informatique au sein d'Abstergo et ça me convient pour le moment. Je suis également célibataire, mais le cœur embarqué dans une histoire qui ne devrait pas avoir lieu. J'ai une certaine attirance pour les hommes. Le plus souvent, les gens disent que je suis Têtue, intelligente, nerveuse, dynamique, souriante, débrouillarde, rebelle, maniaque, idéaliste, curieuse

Mes choix font ce que je suis
• Pourquoi es-tu devenu un Templier ? A cause des Assassins, elle a été élevée avec son frère dans le but de prendre la relève une fois que leur père ne serait plus en état de continuer le combat. Cependant, tout a changé lorsqu'elle n'était qu'une enfant, déjà en âge de comprendre ce qu'il se passait. Son père avait été la cible d'autres Assassins, il était un traître à leur yeux, et Noah ne sait toujours pas pourquoi ils s'en sont prit à son père ... Mais depuis ce jour elle s'est décidée à prendre sa revanche, continuant auprès de sa mère et de son frère l'éducation pour devenir une parfaite Assassin et retourner sa veste au moment venu. Ce qui arriva peu de temps après son retour à Londres. Elle réussit à devenir technicienne informatique à Abstergo, et depuis l'instant où elle a mit les pieds dans leurs locaux elle est liée aux Templiers.

Que penses tu de l'Animus ? L'idée de pouvoir vivre dans une autre époque à tout moment est quelque chose qui plaît à Noah, cependant elle connaît les risques qu'il y a se poser sur cette machine trop souvent ... Ce côté risqué, elle n'apprécie que très peu. On peut dire qu'elle est assez mitigée quant à l'Animus, c'est une bonne chose pour en apprendre plus sur ses ancêtres mais tant qu'elle n'a pas à l'utiliser elle est bien contente.

As-tu déjà été dans la vie de tes ancêtres ? Si oui, comment l'as-tu vécu ? Non. Elle n'a pas encore eu l'occasion, et ne la cherche pas d'ailleurs, à entrer dans la vie de l'un de ces ancêtres. Elle est beaucoup trop préoccupée par les risques que cela peut engendrer que pour se laisser aller à découvrir son histoire.


Le maître marionnettiste
Hey, moi c'est Pixelle, j'ai 25 petits balais  
Si j'ai décidé de rejoindre le staff de Sword of Destiny, c'est parce que principalement j'avais envie d'aider Ran & Nono, et puis pour enfin pouvoir jouer sur un forum RPG concernant Assassin's Creed  
Je suis une geekette et je l'assume totalement, j'aime le chocolat aussi, oui oui

N'oubliez pas de remplir le code suivant pour recenser votre avatar (attention, merci de ne pas supprimer les guillemets après le @) :
Code:
[color=darkred]• Chloe Bennet[/color] est @"Noah Owens"

codage  by Nono



❝ THE ORIGIN OF LOVE ❞

Love is a drug and you are my cigarette. Love is addiction and you
are my Nicorette. Love is a drug, like chocolate, like cigarettes. I feel
sick got to medicate myself. I want your love don't try to stop me. ● Mika
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Image amusante : Je suis né(e) le : 1er Juillet 1989Age du personnage : 27 ansNombre de messages : 95Je suis arrivé(e) le : 10/10/2016Métier : Travaille au service informatique d'AbstergoMon âge : 28Localisation : LondresHumeur : Plutôt bonne !
MessageSujet: Re: Noah ✘ Fight for you Mer 18 Jan - 2:31




La vie c'est pas le paradis


Vos enfants sont tout à fait normaux, il est également normal qu'à leur âge ils soient si renfermés et ne passent leur temps qu'à deux. Même s'il est plus rare chez des jumeaux dizygotes d'avoir un tel degré relationnel, cela n'en reste pas le moins du monde tout à fait possible. Laissez-les grandir ensemble et surtout ne tentez jamais de les séparer ou de les interdire de passer du temps ensemble, et ce même si vous pensez que ce soit de trop.

Les parents Owens acquiescèrent face à ce que leur disait le psychologue. Les parents des deux jumeaux avaient prit peur en voyant que leurs enfants, leurs premiers et seuls enfants, passaient leur temps agglutinés l'un à l'autre sans se soucier des autres enfants aux alentours. Depuis leur entrée à l'école maternelle, aucun des jumeaux n'avaient fait l'effort d'avoir un contact social envers un de leurs camarades de classe. Noah suivait, comme un caneton le fait avec sa mère, son jumeau partout où il allait. Rapidement, Nate montra un instinct de protection envers sa sœur. Ce qui effraya quelque peu leur parents, c'est que leurs jumeaux n'avaient pas forcément besoin de se parler pour se comprendre. C'est d'ailleurs ce comportement qui poussa les parents à aller consulter un psychologue pour enfants. Cela n'empêcha pas cependant, les enfants à grandir comme il faut et à s'épanouir. Noah commença rapidement à se faire des amis en arrivant en école primaire. Enfin, elle ne le dira jamais, mais c'est grâce à son frère qu'elle a pu avoir des amies. Trop timide, la cadette de dix minutes, n'a jamais eu le bagou de son frère qui lui se faisait rapidement des amis partout où il allait. Malgré le fait qu'ils étaient dans la même école, Noah souffrait de ne pas se retrouver dans la même classe que Nate. Elle qui avait l'habitude d'être tout le temps à ses côtés. La fillette commença à ne plus vouloir mettre un pied à l'école puis à ne plus vouloir parler à son jumeau. Au grand soulagement de ses parents, qui n'en pouvaient plus d'avoir affaire à une enfant capricieuse, elle se calma aussi vite que sa petite crise avait commencée. Et ce fût une enfant épanouie de jour en jour que les parents venaient chercher chaque jour à la fin des cours.




... le Fils de l'homme est venu non point pour juger le monde, mais pour le sauver ...

Il faisait étouffant dans cette église. Noah peinait à écouter ce que le pasteur disait depuis le début de la messe du dimanche, à l'âge de dix ans elle ne pensait qu'à jouer. A vrai dire, elle n'avait jamais aimé venir à l'église, tout autant que son frère, mais elle le faisait pour sa mère et ses grands-parents. Leur mère n'avait jamais été une fervente croyante. Mais leur grands-parents si ... Noah et Nate sont nés à Londres, et ils y sont restés jusqu'à leurs cinq (5) ans, après le décès soudain de leur père. Leur mère décida de partir vivre en Écosse rejoindre des amis de la famille pour l'aider. D'autant qu'elle s'en souvienne, ils sont sont partis habiter ce village du côté de Brighton alors qu'elle allait sur ses dix ans pour rejoindre ses grands-parents. Cette vie était trop presque parfaite au goût de Noah, pourtant bon nombre de personnes auraient rêvé d'être à sa place dans une famille aimante, mais pas elle. Elle n'avait plus de figure paternel qui chaque jour venait à lui manquer. Et elle était loin de faire ce qu'elle voulait depuis qu'elle vivait chez ses grands-parents. Les jumeaux ont toujours été casse-cou et ce depuis leur plus jeune âge. Noah se rappelle s'être de nombreuses fois égratignés les genoux et les coudes à force de tomber pour grimper dans les arbres. Elle se souvient aussi que son frère tenta d'escalader une montagne de livres qu'ils avaient essayé de faire tenir et qu'il finit par tomber avant qu'il ne puisse essayer de sauter sur son lit. Noah jeta un coup d’œil rapide vers ses grands-parents tout deux absorbés par les paroles du pasteur. Elle n'avait qu'une hâte, sortir de l'église et aller fouiller dans le grenier pour y découvrir des nouveaux trésors et inventer de nouvelles histoires avec Nate.




Nate ? Je peux dormir avec toi s'il te plaît ?

Son frère acquiesça dans un murmure et fît une place à sa jumelle. Noah avait toujours été effrayée des orages. A seize ans, elle en avait toujours une trouille bleue. Depuis toute petite, elle prit l'habitude d'aller se réfugier dans la chambre de son frère. Il n'y avait que lui qui arrivait à la calmer quand elle était dans un état pareil. Nate n'avait pas entendu l'orage mais il avait été réveillé par sa jumelle alors qu'elle n'était même pas encore arrivée jusqu'à la porte de sa chambre. Il savait quand ça n'allait pas, comme elle savait toujours quand lui n'allait pas bien. Noah se blotti contre son frère pour tenter de dormir malgré l'orage grondant à l'extérieur. N'y arrivant pas, elle essaya de faire la conversation avec son frère qui avait du mal à garder les yeux ouverts. Elle essayait de se remémorer des souvenirs tendres et calmes pour l'aider à s'endormir. Noah adorait évoquer le passé, surtout les moments qu'ils avaient pu passer avec leur deux parents, elle continuait toujours de parler de son père parce qu'elle pensait que si elle n'y pensait pas ou qu'elle ne parlait pas de lui, il finirait pas disparaître de leurs pensées et elle ne voulait pas ... La jeune femme savait très bien que son frère avait été tout aussi affecté par la perte de cet homme bien sous tout rapport.




Maman ? Qu'est-ce que c'est ?

Les jumeaux venaient de tomber sur des objets quelques peu particuliers. Ils avaient neuf ans et continuaient de fouiller dans les objets anciens se trouvant dans le grenier de la maison que leur mère louait en Écosse, c'était leur truc à eux deux. Ils essayaient de deviner de quelle époque tel ou tel objet datait, à qui cela avait pu appartenir, puis farfouillaient après d'autres objets. C'est ainsi qu'ils étaient tombé sur ce journal, et d'autres objets d'époque révolue. Il s'agissait d'un vieux journal écrit par un homme durant les années 1700. Dedans était expliqué sa vie du début à la fin, et bons nombres de chose qu'ils ne comprenaient pas. Des mots qu'ils connaissaient comme Assassins, et d'autres comme Credo. Leur mère savait qu'un jour ou l'autre ils allaient trouver tout ceci mais ils étaient trop jeunes encore ... Cependant voyant l’obsession des jeunes enfants à savoir ce que tout cela voulait dire, elle n'eut d'autre choix que de leur expliquer. Ils descendaient d'une longue lignée d'Assassins de par leur père. Elle leur parla du Credo, "Ta lame ne versera pas le sang d'un innocent.", "Montre-toi, mais reste invisible.", "Jamais tu ne mettras la Fraternité en danger.". Des valeurs suivies à la lettre par tous les Assassins. Ils furent mis au courant de la guerre entre les Templiers et les Assassins qui existaient depuis la nuit des temps parce que les Assassins voulaient rendre les hommes et femmes libres tandis que les Templiers cherchaient à les aider en contrôlant le libre arbitre de chacun. Noah comprit bien vite que leur mère avait essayé de leur faire échapper à une telle vie. Mais que les deux enfants trop curieux avaient à présent un choix de vie à faire. Noah décida qu'elle allait entrer dans la Confrérie parce que son père l'aurait certainement voulu, qu'elle voulait retrouver le meurtrier qui avait mit fin aux jours de son père et que travailler dans l'ombre allait certainement l'aider. Nate ne mit pas longtemps à se décider non plus.




Plus de discrétion ! Concentre-toi sur ce qui t'entoure.

Les enfants Owens commencèrent leur entraînements peu de temps après la révélation faite par leur mère. Ils étaient bien trop jeune pour apprendre à tuer alors elle commença par leur apprendre à tout analyser autour d'eux. A apprendre à se mouvoir discrètement, sans bruit. Elle avait été ce que l'on appelle une apprentie, aucun lien de sang ne la reliait à des ancêtres Assassins mais elle voulait suivre et aider au mieux son mari. C'est ainsi qu'elle connaît les moindres détails des entraînements de la Confrérie. Noah était plutôt douée pour tout ce qui concernait la discrétion, mais elle l'était moins pour le maniement des armes. Après avoir déménagé chez leurs grands-parents pour ce qui dura deux ans, elle continua de s'entraîner auprès de sa mère et de son frère. Elle apprit à devenir rapide dans le domaine de la course libre, ce que l'on appelle aujourd'hui le parkour. Son enfance passée à grimper dans les arbres de son jardin n'était plus rien à côté de ce qu'elle apprenait de jour en jour. Leur mère ne leur laissa pas de répit puisqu'il n'avait pas été entraînés depuis leur naissance. Et bien que Noah trouvait que tout ces exercices étaient particulièrement difficiles, elle ne s'en plaignit pas.




Tu n'en a pas marre de bouquiner Noah ?

La jeune femme tira la langue à son frère. Il savait très bien qu'elle avait ce côté intellectuel et que lui avait un côté plus manuel. Ils avaient toujours été si proche et pourtant parfois sur certains points si différents. La jeune femme et son frère s'étaient beaucoup entraînés avec leur mère avant de prendre la route vers Londres. On ne peut pas dire que la jeune femme était très douée avec les armes à feu ou à lames mais elle se débrouillait pas mal. Enfin, elle se débrouillait beaucoup mieux avec ses connaissances sur les méthodes d'assassinats qu'elle avait pu étudier grâce aux journaux que son père avait gardé depuis des années. Noah dévorait chaque jour un des livres concernant la vie de l'un de ces ancêtres. Son frère aimait beaucoup la taquiner là-dessus. La route jusqu'à Londres avec lui n'était pas être ennuyante, vu qu'ils s'entendaient bien tout ce passait au mieux. Ils arrivèrent à Londres et s'installèrent en plein cœur de la ville. A dix huit ans, et après avoir étudié dans le domaine informatique au lycée, elle décida de poursuivre ses études à la Fac toujours en informatique afin de devenir technicienne informatique et pour ça quoi de mieux que de partir étudier à la capitale ?




Je m'en vais, vous n'êtes que des tueurs sans âme !

Peu de temps après leur arrivée à la capitale, leur mère avait fait introduire ses enfants dans la Confrérie occupant Londres après que les jumeaux purent montrer l'étendu de ce qu'ils avaient apprit au cours de ces dernières années. Noah passa une année complète au sein de la Confrérie avant d'apprendre ce qu'il était réellement arrivé à son père des années auparavant. De la trahison. Son père aurait fait preuve de trahison envers la Confrérie et ils avaient décidé comme ça de mettre fin à ses jours. La jeune femme ne se souvient pas des détails de sa mort, mais elle se souvient très bien de cet accident de voiture provoqué par un conducteur ivre mort et d'un autre homme s'approchant de la voiture pour savoir comment se trouvait la famille. Dans un état de semi-conscience la fillette qu'elle était ne répondit pas, son frère était dans un état également comateux et sa mère avait percutée tellement fort le tableau de bord qu'elle n'était pas consciente. Elle se souvient son père commencer une phrase, se tourner vers l'arrière de la voiture et puis plus rien. Le reste des détails lui parvinrent, cet homme qui s'était enquit de la santé des accidentés était celui qui avait assassiné son père. Ce soir-là elle quitta la Confrérie en les insultants de tous les noms d'oiseaux qui lui passa par la tête. Elle était fermement décidé à ne plus entendre parler des Assassins pendant tout un moment. Et elle prit une décision qui allait marquer un tournant dans sa vie : rejoindre l'Ordre des Templiers.




Bon sang Brian, qu'est-ce que tu as fait pour faire planter le système ?!

Noah s'énerva sur le clavier de son collègue afin de déboguer le serveur interne de l'Animus. On ne peut pas dire que lui mettre un tel idiot dans son équipe allait grandement l'aider. Elle se tapait deux fois plus de boulot depuis qu'il était arrivée que lorsqu'elle était avec des gens plus compétents que lui. Elle avait beau râler auprès de son supérieur, on lui laissa toujours le jeune homme incompétent. La jeune femme après avoir fini ses études à la Fac se fît embaucher par Abstergo autant grâce à ses qualités en informatique que grâce à ses connaissances sur les Assassins. Mais malgré tout elle gardait en tête l'un des préceptes de la Confrérie : "Jamais tu ne mettras la Fraternité en danger.". En entrant dans l'Ordre des Templiers, elle jura toutefois à ne pas mettre sa famille en danger, du reste les autres Assassins elle s'en fichait éperdument ils avaient fait tuer son père donc ils pouvaient bien mourir qu'elle n'en pleurerait pas, mais son frère et sa mère étaient restés et elle ne voulait pas avoir leur mort sur la conscience si jamais les Templiers parvenaient à savoir qui ils étaient. Cependant, du reste elle s'engagea à suivre la voix des Templiers et à les aider par quelques moyens que ce soit de mettre la main sur les fragments d'Eden quoiqu'il lui en coûte même sa propre vie.

codage by Nono



❝ THE ORIGIN OF LOVE ❞

Love is a drug and you are my cigarette. Love is addiction and you
are my Nicorette. Love is a drug, like chocolate, like cigarettes. I feel
sick got to medicate myself. I want your love don't try to stop me. ● Mika
Revenir en haut Aller en bas


Noah ✘ Fight for you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Fight Night Round 4
» Fight Club !
» [VDS] Naomi rom : capcom vs snk (millenium fight 2000)
» pb pcb final fight
» Halo Fight Awards

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SWORD OF DESTINY :: Synchronisation :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: